PAIN

Faire son pain, ici farine demi-complète (T 80), avec, pourquoi pas, ajout de farine de maïs, de seigle, de farine de chataigne + un mélange de graines ou pas pour le goût & le plaisir.... c'est BON, FACILE et franchement bien plus économique ! smileysympa

Pour réussir à faire un bon pain, il faut "juste" respecter quelques règles mais avant cela,
voici la liste des ingrédients qu'il faut pour avoir un beau pain :

- De la farine, blanche (T 65) ou demi-complète (T 80).
Si vous voulez utiliser de la farine complète pour faire votre pain, sachez que la levée sera bien plus difficile !
Pour une fournée, vous pouvez tabler sur 500 G de farine pour obtenir un bon gros pain ou deux pains de bonne taille comme sur la photo, au choix. Si vous voulez faire un mélange de farine, mettre autour de 430 G de farine de blé (contient du gluten, donc panifiable, ce qui veut dire qu'avec le levain, la pâte va gonfler lors des 2 levées et pendant la cuisson) et 70 G de farine au choix : maïs, seigle, chataigne....
- De la levure (de boulangère ou pour ma part du levain bio désydratés fermentescible, se trouve en mag bio)
- De l'eau tiède (autour de 32 cl d'eau, peut changer légèrement suivant le choix de vos farine).
- Du sel : 7 G
- Une cuillère à café de sucre (permettra de nourrir davantage le levain et d'avoir une plus belle croûte, pas indispensable mais + mieux ! : ) )

Bonus : pour une meilleure conservation et une meilleure levée des pains (en tout cas, chez moi, pour ce que j'ai pu en voir), rajouter une belle cuillère à café d'huile d'olive... et là... la magie du pain qui gooongle, qui goooongle encore plus à la cuisson !!! Whaaaaa


Les règles à respecter pour la réussite de vos pains maison :

1 : ordre des ingrédients à mettre dans le saladier : toute l'eau de la recette + sucre + levain
A mélanger uniformément. Vous pouvez laisser reposer le mélange quelques minutes avant d'y incorporer les autres ingrédients, le temps de tout rassembler, de nettoyer le plan de travail, etc.
Rajouter ensuite la ou les farines, puis les 7 G de sel (à savoir : si le sel rentre directement en contact avec la levure/levain, donc avant le mélange de votre pâte, votre levure/levain sera foutu !!), & autres ajouts, au gré des envies : graines, son de blé ou d'avoine, aromates, épices (curcuma, origan...), olives......

2 : le pétrissage : N'ayez crainte, le pétrissage de la pâte, c'est vraiment pas sorcier !!
Le but : bien mélanger tous les ingrédients ensemble pour avoir une pâte souple et homogène !
L'avantage d'avoir mis l'eau en premier dans votre saladier c'est que le mélange sera plus facile à obtenir, et l'opération sera moins "gore" smileysympa
Alors, allez-y avec vos mimines : rassemblez tout, mélanger, et rajouter un chouille d'eau en plus si besoin est (ou un peu de farine si vous y avez été trop fort sur l'eau, il ne faut pas avoir une pâte collante à travailler).
Vous obtenez rapidement une boule que vous allez poser ensuite sur votre plan de travail fariné au préalable.
Maintenant, étirer, malaxer, triturer, plier de tous les côtés, former une boule, écrasez-la ensuite, etc. bref, retrouvez votre âme d'enfant et explorer toutes les variantes possibles. Toutes ces "techniques" permettent d'homogénéiser la pâte, de l'aérer, de la réchauffer, de l'assouplir, et donc de faciliter le travail de votre levure/levain.
Pétrir 10 à 15 min selon vos envies.

3 : Première levée : farinez ensuite légèrement votre saladier, rassembler votre pâte en une belle boule et glissez-la à l'intérieur.
Recouvrir le saladier d'un torchon humide et mettre le tout dans un endroit chaud (20 à 25°C) à l'abri des courants d'air. Si courant d'air => votre pâte ne lèvera pas ! vii...elle est un peu exigente !!
Pour se faire, vous pouvez aussi préchauffer légèrement le four avant d'y mettre la pâte à pain.
"Oubliez" le tout 1H30 à 2H.


4 : Préparation à la deuxième levée : normalement, votre pâte a un peu gonflé.
Certains disent que la pâte double.. perso, je ne trouve pas que cela soit aussi spectaculaire (en tout cas, pas avec de la farine semi-complète, plus lourde que la blanche) mais pas d'inquiétude : la plus belle levée se fera lors de la cuisson ! smileysympa

Prenez votre pâte, remettez-la sur votre plan de travail encore une fois légèrement fariné.
Vous allez constater que votre pâte est déjà plus souple, plus facile à travailler : votre levure / levain a déjà commencé à oeuvrer ! : )
Ecrasez légèrement la pâte avec votre paume histoire de la "dégazer", étalez-la légèrement. Diviser ensuite votre pâte en deux ou plus si vous préférez obtenir des baguettes / boules de pain individuelles. Sachez quand même que celles-ci se conserveront moins loingtemps qu'un bon gros pain.

Pour chaque boule de pain obtenue (si vous avez fait le choix de diviser la pâte donc), reformer une boule et mettez-la en forme : plus ou moins allongée et applatie pour un pain / baguette, ou ronde si vous préférez cette forme.
La / les poser ensuite sur un papier de cuisson (que vous pouvez installer directement sur votre grille de four) et recouvrir entièrement d'un torchon humide.

5 : Deuxième levée : Remettre le tout dans un endroit chaud à l'abri des courant d'air 1H.

6 : La cuisson :) : L'heure presque écoulée, préchauffer votre four 10 min à th.250
Une fois les 10 min écoulées, verser 25 cl d'eau tiède dans le lèche frite posée le plus bas possible dans le four et refermez rapidement la porte. Principe : avoir un endroit chaud et humide avant d'y enfourner le pain !

Retirez le linge humide sur votre pain.
Himidifiez joyeusement avec de l'eau le dessus de votre/vos pains à la main ou à l'aide d'un pinceau.
Striez ensuite assez profondément (jusqu'à 1 cm) vos pains pour éviter sur la croûte ne "craque" n'importe comment à la cuisson.
Soupoudrez le pain d'une ou de plusieurs graines de votre choix si vous le désirez et enfourner directement dans votre four très chaud à mi-hauteur.
Avant de refermer rapidement la porte de votre four, reversez dans votre lèche frite 25 à 30 cl d'eau tiède pour y emprisonner la vapeur d'eau qui va instantanément se former. C'est cette astuce qui vous permettra d'avoir une belle croûte dorée.

Baisser ensuite le TH autour de 210 °C et faites cuire votre pain 30 à 35 min environ (plus au moins selon la taille de votre pain, si boules individuelles, 25 min suffiront peut-être; selon votre four, le temps de cuisson peut changer : s'il est à chaleur tournante ou pas, bref, faut surveiller la cuisson vers la fin pour obtenir une belle croûte, ni trop blanche, ni trop colorée ! :)
Vous pouvez à la fin refaire le coup de la buée (donc reversez de l'eau dans le lèche frite) si au bout des 30 min votre pain n'est pas encore suffisamment doré.

Retirez ensuite votre/vos pains qui ont maintenant au moins doublé de volume et laissez-le(s) refroidir directement sur la grille (retirer le papier de cuisson sous le(s) pain(s) au bout de 5 min pour éviter de se brûler : l'idée c'est de ne pas faire le(s) faire refroidir sur une surface plane car sinon, avec la chaleur, de la condensation va se former sous le dessous et la croûte va ramollir supernul)

Bon... ben ensuite après l'avoir admiré 5 min de plus, vous pouvez l'attaquer de part et d'autres sans oublier de vous vanter d'avoir réussis un tel coup de maître ! sourireédenté ('tention : un pain tout juste sortis du four c'est vraiment crès crès bon....ça rappelle la brioche !! Miam !! )


N.B. : Ha, et puis pour les courageux ou les lèves-tôt, vous pouvez évidemment réaliser votre pain au lever du jour, mais si vous êtes plutôt comme moi, lève tard smileysympa, vous pouvez faire votre pain un jour où vous rentrez assez tôt du travail comme ça, hop hop ! pétrissage, levées, et vous enfournez votre pain après votre diner !! : ) MmMmm le lendemain matin... miam


SUPER bonus des journées bien remplies :

Si vous avez autre chose à faire, ou si l'après-midi se présente bien (balades, rendez-vous prévu) mais que vous voulez / avez néanmoins besoin de refaire du pain, pas de panique, il existe une solution !
Faites votre pâte à pain, mettre le tout dans le saladier et préparer la première levée dans un endroit chaud et... partez !
Vous pouvez revenir 3 à 4 H plus tard, vous reprenez la pâte, former les boules / baguettes / pain désirés, le temps que le four se préchauffe pour la cuisson et vous enfournez ensuite directement votre pain sans deuxième levée !
Une longue levée vous évite la deuxième et... on ne voit pas vraiment de différence entre ces deux méthodes en fait.
Il faut même éviter la deuxième levée après une aussi longue première levée sinon le levain n'agira plus et la pâte risque de retomber ou de ne plus du tout lever lors de la cuisson, ce qui donnera un pain à la mie plus serrée.

Technique testée et... approuvée ! smileysympa